• La marmotte des alpes autrichiennes

    Lors de notre excursion dans les Alpes du Tyrol, nous avons eu la joie d'observer à loisir les marmottes à plus de 2 000 m d'altitude .

    Petit animal qui , sans doute , habitué à la visite des touristes , se laissait approcher sans crainte .

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Ce petit rongeur  trapu et grassouillet a la tête aplatie ,  surmontée de deux petites oreilles. Le cou est presque inexistant. Son museau est entouré d'une tache pâle

    Ses yeux sont noirs, sa vue et son ouïe sont excellentes. Ses pattes avant munies de quatre griffes robustes sont bien adaptées au fouissage tandis que ses pattes arrières ont cinq griffes ordinaires. Son pelage, généralement brun grisâtre présente parfois une teinte jaunâtre ou rougeâtre, le ventre étant habituellement un peu plus pâle. Sa colonne vertébrale très flexible lui permet de se faufiler entre les roches et son corps peut s'aplatir comme celui de la meilleure des contorsionnistes.

     

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Continuellement sur ses gardes, la marmotte se tient debout sur ses pattes arrières et tend l'oreille pour scruter les alentours avant de s'éloigner, rarement à plus de 100m.

    La marmotte des alpes autrichiennes

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Animal diurne, elle passe sa journée à manger. Durant les journées très chaudes de l'été, elle se nourrit surtout le matin et à la fin de la journée. Elle passe le reste du temps à s'étendre paresseusement au soleil à l'entrée principale de son terrier. Même si l'eau ne l'attire pas particulièrement, elle peut nager avec une certaine facilité.  

    Elle aime particulièrement les flancs des coteaux et des fossés, les amas de roches et les buttes de sable.  

    La marmotte des alpes autrichiennes

    La marmotte est un herbivore. Son alimentation est constituée d'herbes, de plantes dont elle consomme, suivant la saison : feuilles, fruits ou graines, bulbes, racines.
    Parfois, elle ajoute à son ordinaire des vers ou des insectes, mais ceci ne représente qu'une part infime de son alimentation. Pendant tout l'été, la marmotte se constitue des réserves de graisse en prévision de l'hibernation, période de léthargie pendant laquelle elle ne s'alimentera pas ou très peu.
     

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Le terrier
    Il est très confortable et bien organisé. C'est un réseau de longues galeries. A l'extrémité de l'une d'elles, la marmotte aménage une sorte de "chambre" soigneusement tapissée de mousses et d'herbes sèches. La famille de 5 à 12 marmottes s'y installera dès les premiers froids. Une autre galerie sert de "réserve", la marmotte y dépose de la nourriture qui sera utilisée éventuellement pendant les périodes de réveil. Très à l'écart, dans une autre galerie, on trouve les "toilettes".

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Pendant toute la belle saison, la marmotte fait essentiellement deux repas par jour : le matin et le soir. Au début du printemps et à la fin de l'été, ou lorsque les conditions météorologiques ne sont pas très clémentes, elle ne sort de son terrier qu'en milieu de journée. En six mois, elle double son poids, consommant de 400 à 500 g à chaque repas. Ainsi enrobée, elle pourra sans crainte hiberner et vivre sur ses réserves pendant tout l'hiver. À ce moment, la physiologie de la marmotte va totalement se transformer puisque son énergie ne sera plus fournie par les glucides et protéines de son alimentation, mais uniquement par ses propres lipides.

     

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Avec les premières gelées de septembre, elle se prépare à hiberner. Elle s'installe dans son terrier d'hiver dont l'entrée est cachée sous une racine ou une grosse pierre. Elle est alors protégée des prédateurs ( aigle, renard ...). Ce sommeil durera plus de cinq mois durant lesquels son corps fonctionnera au ralenti. Son rythme cardiaque passera de 80 à 4 ou 5 battements par minute. Sa respiration descendra de 40 à 2 fois par minute. Enfin, la température de son corps s'abaissera de 37°C à près de 5° .

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Le cri de la sentinelle
    Un sifflement bien particulier fréquemment entendu par les randonneurs. C'est ainsi que la marmotte de garde prévient les autres d'un danger. Ce sifflement déclenche un course précipitée vers les terriers et toutes les marmottes disparaissent en un clin d'oeil.

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Les incisives de la marmotte sont des instruments efficaces pour couper et déterrer la nourriture. Leur face externe se colore peu à peu en orange chez les adultes. La marmotte, comme tous les autres rongeurs, n'en possède qu'une paire par mâchoire et n'a pas de canines. Elle broie et écrase les végétaux grâce à ses prémolaires (deux paires à la mâchoire supérieure et une à la mâchoire inférieure) et à ses molaires (six par mâchoire).

    La marmotte des alpes autrichiennes

    Ses principaux prédateurs sont les humains, le renard roux, le coyote et le chien. La buse peut assez facilement s'emparer d'un petit.

     

    Marmotte

     

    Dormez bien comme une marmotte .

    Je vous souhaite une très bonne nuit et vous remercie pour vos coms qui m'encouragent  à vous transporter  dans mon univers .

    N'hésitez pas à laisser un petit mot sur mon "livre d'or" , cela me fera le plus grand plaisir .

    La marmotte des alpes autrichiennes

     

    « Face à la plus haute montagne du Tyrol : Le " Grossglockner "- 3 -Coucher de soleil. »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 23:06

    Bonsoir Ladymiche

    Un très beau reportage sur les marmottes je n'en ai jamais vu en vrai ça doit être sympa de pouvoir les caresser, ils paraissent vraiment pas sauvage, ils ont un beau pelage.

    Tu as fait de bien belles photos

    Je te souhaite une bonne nuit et surtout une meilleur santé, gros bisous

    2
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 23:26
    jill bill

    Bonsoir Michèle, j'aime bien la photo 4 où ça complote, lol... impressionnant son hibernation côté corps !!!  Merci à toi, me voilà plus instruite sur dame marmotte... Bonne nuit, bises

    3
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 07:39

    Bonjour

    ca doit etre chouette de pouvoir approché de si près ces charmants animaux

    Bonne journée, bisous

    4
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 08:20

    SUPERBE série  !!!

    Bises Mimiche

    5
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 08:43

    Bonjour,
    Un très beau reportage sur cet animal sympathique ! ...
    Merci d'être passée … Bonne journée … @+ Claude

    6
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 10:20

    Tu as fait un très beau reportage sur ces gentilles petites bêtes . Je ne connaissais pas toute leur vie , maintenant, je sais  / Intéressant et j'aimerais bien être une marmotte pour hiberner tout l'hiver ; Tes photos sont très réussies . Bisous . Lucette

    7
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 11:34

    Qu'elles sont belles ces marmottes ! De belles photos mais aussi un commentaire intéressant, un bel article comme tu sais les faire. J'aurais aimé être là, un privilège que de pouvoir approcher de si près ces petites bêtes. Bizz de Béa

    8
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 12:06

    Merci pour ce bel article !

    Qui pourrait encore vouloir une fourrure après avoir vu ces jolies marmottes ?

    Bonne journée Michèle !

    Bisous

    9
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 13:19

    Coucou,

    Tes photos de marmottes sont remarquables. Un grand BRAVO +++++

    Elles sont domestiquées ce n'est pas croyable ! Dans les Alpes Françaises, elles sont craintives on ne peut pas faire ce genre de photos.
    Bisous de bonne journée Michèle et caresses à ton petit Touffu

    10
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 13:47

    bonjour Michelle , ah je suis aux anges avec ce bel article sur les marmottes ! 

    je n'ai eu la chance de pouvoir les approcher dans les Alpes  , elles étaient sauvages !

    que de belles photos  pour un grand plaisir ...  merci  

    prend soin de toi  bon week-end  a+  amicalement   

    j'en ai publié il y a quelques jours !  : http://albert-danielle.eklablog.com/la-foux-d-allos-dept-04-3-les-marmottes-a105733766

    11
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:07
    Maggy Rodriguez

    Tes photos sont belles , les textes qui les accompagnent rendent tes articles très intéressants. Un blog agréable à parcourir, à bientôt, Maggy

    12
    Soizig de Dinan
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:12

    Bonjour Michèle

    Tu as parfaitement défini l'univers des marmottes. J'ai retrouvé grace à toi de beaux souvenirs de marmottes que nous avions observé dans les Alpes

    Bisous

    Françoise

    13
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:28

    Vous avez pu la photographier vraiment de très très près ...

    Hélas beaucoup de touristes les nourrissent mais mal et beaucoup sont malades ..

    http://www.carevox.fr/sante-des-animaux/article/observation-des-marmottes-pour

    14
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 17:35

    Superbe article Michèle, de jolies photos et des commentaires très intéressants.

    J'espère que tu vas mieux.

    Bises et bon week-end.

    15
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 18:51

    tes photos sont très belles, elles sont super mignonnes !

     

    16
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 20:03

    Très bel article bien traité ! et je ne te parle pas de tes photos...Superbes !

    J'aime beaucoup ce petit animal , surtout quand elle se met debout ! J'adore !

    Bonne soirée à toi

    17
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 20:17

    Je suis en admiration Michèle, je n'en reviens comme tu as pu les approcher.. elles sont trop mignonnes, merci pour ce partage.

    bon week end

    bises

    chatou

    18
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 20:18

    Pas de bruit, c'est l'hiver et la petite marmotte est bien au chaud.

    Celle-ci avait l'air de bien apprécier les photos

    Bon week-end à toi ! Bisous du vendredi

    19
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 21:28

    Quel joli reportage

    Comme j'aimerai rencontrer ces adorables petites bêtes

    Passe une bonne soirée Ladymiche

    Bisous

    Câlinous à ton Touffu

    20
    Samedi 18 Janvier 2014 à 09:37

    Une chance d'avoir pu les approcher. C'est un bel animal. Tu vas bien? 
    Bon weekend. Bisous

    21
    Samedi 18 Janvier 2014 à 10:54

    Bonjour Ladymiche

    Je vois que l'aquagym t'est bénéfique si ça te plait tu as raison de continuer, ça te fait du bien.

    Il valait mieux que ton mari aille se faire soigner, c'est pas bon de garder ça, je suis contente qu'il est pris une bonne décision, ça ira beaucoup mieux pour vous deux.

    Je vais te souhaiter un bon courage pour lundi je penserai à toi

    Je te souhaite une bonne journée, gros bisous

    22
    Samedi 18 Janvier 2014 à 14:11

    un animal trop mignon

    C'est extraordinaire et heureux de pouvoir s'en approcher ainsi

    Bon WE

    23
    Samedi 18 Janvier 2014 à 18:32

    Bonsoir Michelle,

    un article beau, riche d'où on ressort instruit!

    Elles sont adorables et de pouvoir les observer de près doit être un véritable délice!

    Tes photos sont superbes! 

    Donc lundi tu rentres à l'hôpital. Je souhaite de revoir bien vite parmi nous!

    Je t'embrasse,

    prends bien soin de Toi,

    On pense à Toi Michelle.

    24
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 09:46

    Bonjour Ladymiche

    Je vois que tu as bien travaillé que de trop même, car tu vas être fatiguée pour rentrer à l'hôpital. Et comment va ton petit Touffu, mieux !

    C'est bien que tu t'entendes bien avec cette dame ça te change un peu les idées, il y a pas d'âge pour trouver une belle amitié.

    Tu vas avoir tes enfants aujourd'hui, c'est bien dommage que ta fille ne vienne pas……

    Je te souhaite un bon courage, donne nous de tes nouvelles le plus tôt possible

    Je te souhaite un bon dimanche, gros bisous

    25
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 12:21

    Un petit coucou avant ton départ, l'hôpital n'est pas un endroit très agréable, mais quand c'est nécessaire ... Reviens-nous en forme pour de nouveaux articles comme tu sais si bien les faire. Bizz de Béa

    26
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 17:52

    Coucou Mimiche,

    sont marrantes comme tout ces petites marmottes. c'est toi qui a pu les approcher ainsi ? c'est rare, bravo

    bonne fin de journée

    bisous

    27
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 18:58
    francinea

    bonjour, magnifiques ces photos, vous les avez approchées de près, j'adore ces petites bêtes  je te souhaite une bonne soirée Francine

    28
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 21:47

     Bonsoir !! je viens de chez miss zénitude !! je ne pensais pas qu'on puisse approcher ces marmottes d'aussi près ,çà a dû être un vrai bonheur !! et les photos sont magnifiques !

    J'ai lu ton entrefilet sur la peine que te cause ta fille en te privant de ta petite fille !!! Mais qu'ont donc  en tête nos descendants en nous infligeant de tels soucis aujourd'hui !! ils regretteront un jour leur comportement ,mais un peu tard parfois !!et ils devraient réflechir au temps perdu qui ne se rattrape jamais !! oh!!! ingratitude quand tu nous tiens !! bon début de semaine et essaie de surmonter tout çà .elvy

    29
    Mardi 21 Janvier 2014 à 13:31

    elles sont superbes tes photos, j'aime beaucoup; elles étaient téméraires ces marmottes, celles dans les pyrenées ont vite faire de se cacher quand l'Homme arrive. bravo à toi. bon courage pour ton hospitalisation et bon tricot pour ta petite. bises. celine

    30
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 20:13

    Tu as pris de beaux portraits de ces marmottes. Elles ont vraiment craquantes. très bel article ! Bisous

    31
    Lundi 27 Janvier 2014 à 10:07

    J'ai eu le bonheur de les entendre siffler lors d'un séjour à Brides-les-Bains mais impossible de les voir les coquines ! Ton reportage est superbe. Bisous de Lydie

    32
    Samedi 1er Février 2014 à 20:26

    Un article intéressant, et puis elles sont si mignonnes que c'est sympa d'en apprendre un peu plus sur elles ! Elles ont vraiment une bonne bouille !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :