• 657- " Les boutons "

     

      Pour sa communauté , Sherry nous demande de parler

    de BOUTONS

     

     

     

     C'est alors que j'ai pensé au film ,  mis à l'écran en 1962,

     

      en noir et blanc,   et qui a remporté un immense succès.

     

     

     

     

    affiche-copie-1.jpg

     

     

    Prix : Prix Jean-Vigo (1962)

    Résumé

    Deux bandes d'enfants renouvellent de génération en génération la « guerre » acharnée entre deux villages. Les meneurs sont tour à tour faits prisonniers et privés des boutons de leurs vêtements avant d'être libérés ! Pour éviter cette humiliation, l'une des bandes se déshabille avant l'assaut suivant… Lorsque les parents s'en mêlent, c'est pour reprendre la querelle à leur compte. La réconciliation finale aura lieu en pension, où les « chefs » sont désormais bien seuls.

     

     

     

     

     

    Les remakes, on connait et souvent on préfère l'oeuvre originale. Pourtant, La guerre des boutons version 2011 pourrait bien nous faire craquer. On vous explique pourquoi.

     

    Comme chaque année, les enfants de Longeverne, avec à leur tête Lebrac, et ceux de Velrans, dirigés par l’Aztec, se livrent une guerre sans merci. Le butin : les boutons dont les vaincus se voient dépouillés par les vainqueurs. Jusque-là, rien ne change.<br> D’un côté, une action qui se situe dans les années soixante, avec en filigrane la guerre d’Algérie, de l’autre la sombre période de la Seconde Guerre, en 1944. D’emblée, le ton est donné. Une version plus grave, dramatique et plus libre (Christophe Barratier) s’oppose à une seconde plus familiale et fidèle au roman (Yann Samuell), avec une vision de la famille plus moderne. La différence fondamentale entre les deux films réside là. Pour le casting, Kad Merad, Laetitia Casta, Guillaume Canet, Gérard Jugnot ( Barratier) se confrontent à Alain Chabat, Eric Elmosnino, Mathilde Seigner et Fred Testot ( Yann Samuell).
    1960, un village dans le sud de la France. Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l’intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations. On se bat pour l’honneur et la fidélité et, pour gagner, tous les moyens sont bons. Même, s’il le faut, combattre nu comme un ver, ou pire, accepter l’aide de Lanterne - une fille ! - la nouvelle recrue de la bande, pleine de panache et d’ingéniosité. Mais il n’est pas facile d’être une armée de petits hommes sans se faire attraper par Papa et Maman ! Quand, après la bataille, on rentre à la maison, les vêtements en lambeaux et des boutons en moins, mieux vaut se faire discret…


    DSC_0203_3525

     
    On vote, pour la photo du mois de mars chez " Nadia-vraie "
    ci-dessous
     


       

    2010-12-25 signatures
    « 656-" La Belgique à l'honneur à la foire de Rennes cette année "658- " La grille du parc et jardin du Thabor à Rennes " »

  • Commentaires

    1
    MCD
    Mercredi 21 Mars 2012 à 22:24
    MCD
    douce nuit à toi ici la nuit va être dure!!!! nous croisons les doigts pour que le forcené soit arrêté bisous doux
    2
    Mercredi 21 Mars 2012 à 22:27
    mimiche

    C'est si proche de chez toi M.Christine ?

    Courage, c'est plus facile à dire qu'à faire...

    Bisous à vous tous.

    3
    Jeudi 22 Mars 2012 à 07:02
    mitou
    j'ai adoré la première version mais la seconde m'a aussi beaucoup fait rire !!!! lol un bon film pour un super moment de détente !!!!j'en redemande !!!!
    gros bisous et bonne journée
    MITOU
    4
    Jeudi 22 Mars 2012 à 07:37
    Arnauton
    En voyant la photo des boutons, je me souviens que chez mes parents, il y avait (et elle doit y être encore) une grosse boîte métallique remplie de boutons de toutes sortes, de toutes couleurs et matières... et j'aimais à les regarder avec ma maman...
    Bonne journée Mimiche !
    5
    sab
    Jeudi 22 Mars 2012 à 07:48
    sab
    Il y a des films qui resteront toujours des classiques! :)
    J'ai moi aussi hérité de maman de boites remplies de boutons classés par couleur ! On coud moins aujourd'hui... je ne sais pas ce que je vais en faire.
    6
    Jeudi 22 Mars 2012 à 09:33
    Patou Créations
    C'est marrant, en lisant le titre j'ai pensé au film ;-)

    Bisous, Patou
    7
    Jeudi 22 Mars 2012 à 09:37
    canelle56
    J"avais pensé aussi à ce film ..bonne idée Mimiche
    Bises
    8
    Jeudi 22 Mars 2012 à 09:49
    Joseph Guégan
    Je n'ai pas vu le remake, par contre je garde un très bon souvenir du film d'Yves Robert.
    Bonne journée
    9
    Jeudi 22 Mars 2012 à 10:39
    yvon
    pourquoi avoir repris deux fois un film qui avais déja été produit ???? je ne suis pas aller les voir
    10
    Jeudi 22 Mars 2012 à 10:51
    mimiche

    Un si beau souvenir Antoinette .

    Très gros bisous.

    11
    Jeudi 22 Mars 2012 à 10:52
    mimiche

    Maman faisait de même mais, maintenant comme tu le dis, on coud de moins en moins...

    Bises Sab.

    12
    Jeudi 22 Mars 2012 à 11:18
    mimiche

    Je t'avoue que moi non plus...je ne connais que l'ancienne version.

    Belle journée à toi aussi.

    13
    Jeudi 22 Mars 2012 à 14:36
    Tatiana,
    Bonjour Mimiche ,
    Ce vieux film rappelle de bons souvenirs et des fois on est déçus par les nouveautés plus ou moins ressemblantes.
    Ca y est , le cauchemar à pris fin, quelle angoisse! j'ai mes 2 gendres ma fille ma nièce et des cousins qui travaillent à Toulouse!Le plus dur est pour ma fille qui travaille dans un collège de 700 enfants !! dur à gérer pour assurer la sécurité . Quel désastre ces crimes!Maintenant ça va être es politiques qui vont encore nous"casser " les oreilles.
    Prend soin de toi , je t'envoie de gros bisous.
    14
    Jeudi 22 Mars 2012 à 14:59
    mansfield
    Très agréable de parler du film et de ses remakes, je pensais qu'il y aurait davantage de bloggeurs pour le faire. La fraîcheur des enfants est dans tous les cas, l'atout majeur de ces histoires à variantes.
    15
    Jeudi 22 Mars 2012 à 15:29
    mimiche

    Cela se produit souvent Yvon mais en orientant le scénario d'une manière différente.

    16
    Jeudi 22 Mars 2012 à 15:37
    mimiche

    Comme je comprends ton angoisse Tatiana, j'ai suivi de très près l'évolution de l'intervention de ces courageux policiers .

    Il était temps d'arrêter celui qui a détruit tant de vies...

    Enfin, tu peux respirer...ouf!!!

    Bises Tatiana.

    17
    Jeudi 22 Mars 2012 à 15:39
    mimiche

    J'étais étonnée aussi que d'autres blogguers ne se soient pas emparés de ces films.

    Dans ma photothèque, j'avais une quantité de boutons de fleurs mais, j'ai voulu sortir un peu du schéma traditionnel.

    18
    Jeudi 22 Mars 2012 à 16:18
    Bien vu pour ce casse-tête.
    19
    Jeudi 22 Mars 2012 à 19:23
    Mireille
    Coucou Mimiche contente de te rerouver avec ce films..Très bonne idée..Bonne soirée bisous heureuse mamie..
    20
    Vendredi 23 Mars 2012 à 09:54
    Capucyne
    C'est un livre et un film que j'avais bien aimés!
    21
    Ava
    Samedi 24 Mars 2012 à 00:15
    Ava
    très curieux qu'il y ait eu deux films qui sortaient à la fois... au final, rien de fracassant !
    22
    Samedi 24 Mars 2012 à 18:21
    bruno
    J'avais aussi pensé à ce sujet, mais je pensais qu'il serait rebattu. Mais il semblerait que tu sois la seule... Bravo
    23
    Dimanche 25 Mars 2012 à 20:29
    Nadine Quinn
    J'ai vu le premier film
    24
    Dimanche 25 Mars 2012 à 20:58
    mimiche

    Je n'ai pas vu les 2 nouvelles versions !

    25
    Dimanche 25 Mars 2012 à 21:08
    mimiche

    Pareil que toi, j'ai regardé les articles de la communauté avant de publier.

    Merci Bruno

    26
    Lundi 26 Mars 2012 à 20:07
    Gé
    Je n'ai encore vu aucuns des remake... Je ne pourrais donc pas dire si ils valent l'original !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :